Arche de Zoé: les dessous de l’affaire par une radio suisse

L’affaire de l‘Arche de Zoé recèle de nombreux mystères qui visiblement n’ont pas vocation à être éclaircis, notamment par les medias français..
Comme d’habitude depuis le 6 mai 2007, les "révélations" arrivent de l’étranger et notamment de la Suisse. Cette fois-ci, les "révélations" d’une radio Suisse "Couleur 3" dans l’émission "La Planète Bleue" sont tellement énormes qu’on a vraiment du mal à y croire. Au delà des faits, on se demande quand même pourquoi les medias français n’ont pas parlé de ce qui s’est dit dans cette émission en Novembre 2007..(et on ne peut pas s’empêcher de se rappeler les premières accusations des officiels tchadiens concernant cette histoire...)
Avant de lire le texte de ce qui a été dit dans l’émission, sachez qu’effectivement , François Sarkozy fait partie de Paris Bio Tech et que cette entité s’est défendue des allégations portées contre elle sur une page de son site (voir le texte publié à la fin de cette note.


Tout d’abord les allégations diffusées sur "Couleur 3":
Quand la fameuse affaire de l’Arche de Zoé a éclaté, curieusement, le Président Sarkozy n’est pas venu au secours des enfants victimes, ni des familles abusées, mais des voleurs d’enfants.
Pourquoi ? Pour protéger qui ? Pourquoi Nicolas Sarkozy est-il allé au Tchad chercher les journalistes français et les hôtesses espagnoles ? Pourquoi le président français a-t-il annoncé, haut et fort, qu’il irait chercher lui-même les membres de l’association « Arche de Zoé », quoi qu’ils aient fait, mettant ainsi le feu à un baril qui n’avait pas besoin d’arrogance pour s’enflammer.
S’agit-il d’une maladresse due à la précipitation, ou l’affaire des illuminés de l’Arche de Zoé cacherait t-elle une autre affaire autrement grave, bien plus glauque, qui aurait conduit le président français à la gaffe internationale ?
Y aurait-il des imbrications entre l’exfiltration d’enfants tchadiens vers l’Europe, l’industrie pharmaceutique, et les milieux d’affaire ?
Chaque jour qui passe voit apparaître de nouvelles questions. Pourquoi et comment l’association l’Arche de Zoé, a-t-elle bénéficié de passe-droits au ministère des affaires étrangères, au ministère de la défense, voire au ministère de l’intérieur ? Pourquoi et comment l’association l’Arche de Zoé, a-t-elle pu utiliser les avions Transal de l’armée française, pour transporter son matériel de N’Djaména à Abéché ? Pourquoi les services du ministère français de la défense, connaissaient-ils le plan de vol du Boeing affrété par Eric Breteau, le président de l’Arche de Zoé ?
Le Boeing atterrit à Abéché, un aérodrome sous contrôle militaire tchadien … et français, certains gradés français étant présents dans la tour de contrôle. C’est depuis Abéché, que, grimés en blessés, les gamins devaient embarquer dans l’avion garé en bout de piste.
Est-ce que les moyens tout à fait étonnants dont a profité l’Arche de Zoé, est-ce que la précipitation maladroite du président Sarkozy, à s’impliquer personnellement dans l’affaire, aurait un rapport avec le financement trouble de l’association l’Arche de Zoé ? Cette affaire, qui est tout le contraire d’une histoire de pieds nickelés, soulève tellement de questions, que certains se demandent aujourd’hui, si derrière cette bavure humanitaire, ne se cache pas une affaire d’une toute autre ampleur, une affaire d’expérimentations thérapeutiques sur des patients pas du tout volontaires.
L’association l’Arche de Zoé est une initiative d’un organisme français Paris Biotech Santé. Elle est financée par une société de développement de produits pharmaceutiques BioAlliance Pharma, dont le propre frère du président, François Sarkozy, est vice-président du conseil de surveillance. Certains observateurs se demandent si BioAlliance Pharma, qui mène des recherches sur le sida et pratique des essais thérapeutiques, n’aurait pas un lien avec l’affaire des infirmières bulgares, dont la libération avait déjà été négociée par la famille Sarkozy. Quelles sont les réelles activités de BioAlliance Pharma, dont fait partie le frère du président Sarkozy ?
La compagnie développe des médicaments pour traiter des maladies décrites comme mille fois plus virulentes en Asie du Sud-Est et dans l’Afrique subsaharienne que chez nous. Pour développer ces traitements la société pratique des expérimentations sur des patients, comme par exemple pour le Loramic, cinq cent quarante patients répartis sur quarante sites différents à travers le monde. Stéphanie Lefèvre, la secrétaire générale de l’Arche de Zoé, est directrice adjointe de Paris Biotech Santé. Et François Sarkozy, le frère du président, figure avec elle parmi les membres du comité d’évaluation de cet organisme spécialisé dans la recherche bio-médicale. D’où les questions qui enflent sur le web. Y aurait-il un rapport entre ces sociétés pharmacologiques, et l’intervention du président Sarkozy au Tchad. C’est comme la maladie d’Alzheimer, devenue grande cause nationale française, aussitôt après l’élection de Nicolas Sarkozy. Cette déclaration surprise aurait-elle un rapport avec le fait que son frère, François Sarkozy, siège à AEC Partners, dont le principal client est l’américain Pfeizer, leader mondial de l’industrie pharmaceutique, et spécialiste du traitement de la maladie … d’Alzheimer.
Au printemps dernier, le Nigéria a attaqué devant la justice internationale le géant Pfeizer, qui aurait je cite : « effectué en 1996, de façon illégale, l’essai clinique d’un médicament, le Trovan, sur deux cents enfants » fin de citation. L’inventeur du Viagra aurait secrètement utilisé des enfants comme cobayes, pour tester de nouvelles molécules, sous couvert d’aides humanitaires. Onze enfants sont morts lors de ces tests. D’autres ont subi de graves séquelles : surdités, paralysies, lésions cérébrales, cécités. Le Nigéria réclame dix milliards de dollars à Pfeizer. C’est le Washington Post qui a révélé le scandale.
Le journal belge sept sur sept s’interroge lui aussi sur le rôle de Paris Biotech Santé, où travaille Stéphanie Lefèvre, la secrétaire générale de l’Arche de Zoé, et François Sarkozy le frère du président. Je cite « L’Arche de Zoé n’est pas une histoire d’amateurs. Ils sont très professionnellement organisés, et ne manquent pas de fonds et de soutiens, en tout genre. La soit disant « petite » association semble avoir préparé cette opération au Tchad, avec beaucoup de relations d’influence, et de moyens techniques et financiers. » Fin de citation.
Pourquoi le président Sarkozy veut-il aller récupérer les militants de l’Arche de Zoé au Tchad ? Pourquoi a-t-il voulu aller récupérer les infirmières bulgares en Lybie ? Est-ce que c’est juste pour faire le beau, pour parader devant les caméras du monde entier, ou est-ce que tout en haut de l’état français, on redouterait que des choses finissent par se dire dans les geôles africaines. On évoque notamment des expérimentations humaines financées par de puissants labos de biotechnologie, sous couvert d’aide humanitaire.
Non, non, bien sûr, çà se serait de la science fiction !  

Fin de citation

Le texte de défense publié sur le site de Paris Biotech

Mise au point : 21 décembre 2007

Des propos malveillants tenus sur certains blogs et des informations erronées faisant état de liens entre Paris Biotech Santé et l’Arche de Zoé, nous amènent de nouveau à apporter les précisions suivantes :

  • Paris Biotech Santé n’a jamais donné aucune subvention à aucun organisme humanitaire depuis sa création. Vous trouverez ci après une certification de l’expert comptable et une du Commissaire aux Comptes (Pièce jointe). Par ailleurs, l’expert comptable ne travaille pas et n’a jamais travaillé avec l’Arche de Zoé. (Pièce jointe). Toutes ces personnes sont assermentées.
  • Les seuls avocats de PARIS BIOTECH SANTE sont Maîtres Sophie de Senhiles et Marie Eve Ibar Abadie.
  • Stéphanie Lefebvre est directeur adjoint de Paris Biotech Santé à titre professionnel. A titre personnel, elle était jusque là secrétaire générale de l’Arche de Zoé. La seule erreur qu’elle ait commise vis-à-vis de Paris Biotech Santé est d’avoir communiqué une adresse mail professionnelle dans les statuts de l’Arche de Zoé.
  • La lettre du 25 avril 2005 (Pièce jointe) reprise récemment dans un hebdomadaire est totalement sortie de son contexte. Cette période, il y a donc 30 mois, correspond à l’après-tsunami, où il existait un élan national. En ma qualité de pédiatre, je proposais éventuellement de récupérer des caisses de médicaments (soutien logistique) ou de trouver des collègues pédiatres pouvant répondre à des questions médicales (réseau). Il n’y a eu aucune suite à cette lettre.
  • La lecture de notre site est suffisamment explicite et transparente sur l’aide apportée aux sociétés incubées (leur nom, leurs activités, les aides que nous apportons) pour se rendre de compte de l’ineptie de tous ces propos.
  • En effet, les projets soumis sont évalués par un comité indépendant, composé de spécialistes intervenant à titre gracieux. Notre structure d’aide à la création d’entreprises dans le domaine de la santé humaine a permis la création de 400 emplois et 44 sociétés au 31 décembre 2006 exclusivement dans Paris et sa région et ce au service des malades.

Olivier Amédée-Manesme

Contact Presse : Mary Sills 06 21 33 52 43 – mary.sills@free.fr

fin de citation

7 réflexions au sujet de « Arche de Zoé: les dessous de l’affaire par une radio suisse »

  1. Paris Biotech Santé n’a jamais donné aucune subvention à aucun organisme humanitaire depuis sa création
    Oui surement et ils le prouvent mais dans le texte il est dit :
    L’association l’Arche de Zoé est une initiative d’un organisme français Paris Biotech Santé. Elle est financée par une société de développement de produits pharmaceutiques BioAlliance Pharma
    Donc ça aurait été plutot a Bioalliance Pharma de démontrer qu’ ils ne financaient pas l’ arche de Noé et pas a Biotech Santé puisqu il n’ est pas dit que Biotech Santé financé l’ arche de Zoé mais que c’ etait BioAlliance Pharma

  2. C’est une honte de divulguer des informations sans preuve….si tout cela était vrai sur Paris Biotech Santé François Sarkozy et l’Arche de Zoé ce scandale aurait éclaté l’Etat n’aurait pas pu cacher cela longtemps… rappelez-vous les scandales d’hier …. l’affaire des « ballets roses » l’affaire Dominique Baudy etc etc… « Le Canard enchaîné » et cie aurait bien soulevé le « lièvre » si je puis dire….tous les gens de gauche se jettent là dessus comme un chien sur un os….Nicolas Sarkozy n’est pas un saint certes mais de là à divulguer de telles horreurs sur son compte … je ne comprends pas….pourquoi ces personnes ne s’intéressent-t-non elles préfèrent elles pas au Tibet aux dictatures dans le monde pourquoi ne se mobilisent-t-elles pas pour des causes nobles ? telles des commères elles préfèrent déblatérer sur N. Sarkozy….mais pourquoi donc l’âme humaine est-elle si noire ?
    c’est désespérant…..!!

  3. Alors pour répondre au dernier commentaire il faut que la personne qui la écrit sache que notre si gentil président nous prépare à une jolie guerre contre l’iran .Et oui c’est ça l’âme humaine noire ç’est voir des escrots s’emparrer de notre pays.Nicolas sarkosy ne pronne t’il pas les biens faits de l’energie nucléaire??Ne veut-il pas tanter de devancer les americains qui vivent leurs seconds wietnam pour nous faire vivre à nous français une seconde algérie??

  4. Notre président n’est ni gentil ni méchant…!!! dans la vie rien n’est blanc et rien n’est noir…. chaque être humain a des zones d’ombre en lui je ne pense pas que N.Sarkozy veuille la guerre en Iran il préfèrera le dialogue et la concertation….d’ailleurs en ce moment c’est ce qu’il essaie de faire avec le Tibet puisqu’il parle de dialogue entre la Chine et le Dalaï lama….je suis peut être naïve… c’est possible….mais je suis d’une nature optimiste et pacifique ..(il y a qq années j’ai perdu mon fils âiné (suicide) et 1 an après mon époux(cancer)et 3 mois après ma maman ….j’ai assumé en personne responsable sans accuser le proviseur du lycée qui n’a pas donné une 2ème chance à mon fils je n’ai pas accusé le marchand qui a vendu une arme à feu à un jeune homme de 19 ans 1/2 je me suis dit que si mon fils allait mal c’était MOI SA MERE qui était la 1ère responsable et j’ai fait en sorte de continuer à élever mes 2 autres enfants pour que mon époux puisse s’en aller en toute tranquillité… après la révolte la résignation et enfin l’acceptation aujourd’hui je ne suis plus la même personne et je me garde de juger et de critiquer n’importe comment lorsque je ne connais pas les tenants et les aboutissants d’une situation et puis peut-être suis-je devenue « fataliste » c’est possible….

  5. La theoriciens du complots viennent d’accoucher de leur plus grosse m…. ! C’est pas credible, pourquoi l’association a demander a des familles de debourser de grosses sommes(entre 2000 et 4000 euros) si tout etait financierement atteint ? Des journalistes avaient suivis cette association et ils n’ont rien constater d’aussi infame. C’est vraiment attaquer avec des theories a la con !

  6. cest une honte pour la france et la francophonie! je sais que ce gouvernement de sarkozy est une vraie plaie pour le monde entier; je ne dis pas que c’est faux parceque je connais la verité et je peux vous dire qu’il s’agit bien d’une machination dont on a été victime que ce gouvernement continue de faire sur le reste des familles tchadiennes restées en france c’est lamentable et odieux que Dieu nous venge de cette bande organisée.une honte pour l’humanité entière.Hé » oui la soit disant misère de l’afrique attire toute sorte de bête qui profite de l’occasion mais comme on a coutume de Dire « DIEU EST GRAND » FICHEZ LA PAIX AUX AFRICAINS ça vaudrait mieux pour vous arche machin ou néonazi demoniaque de notre temps, on vous a eu avant on vous aura encore.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *