0 0
Temps de lecture :3 Minutes, 28 Secondes

Les troubles du sommeil sont communément appelés insomnies et peuvent être subdivisés en plusieurs troubles, notamment : l’insomnie, l’hypersomnolence, la narcolepsie, les problèmes de respiration pendant le sommeil, les troubles du sommeil paradoxal, le syndrome des jambes sans repos et les troubles du sommeil causés par la prise de drogues ou de substances.

Les causes de l’insomnie

Avant d’identifier les causes des troubles du sommeil, il est important de faire la distinction entre insomnie primaire et secondaire.

L’insomnie primaire est un type d’insomnie qui n’est pas associée à une pathologie ou à un effet secondaire. Elle peut cependant survenir lorsqu’elle est déclenchée par des facteurs tels que : les voyages, les horaires de travail, le stress.

Elle peut se terminer par la résolution du problème en peu de temps ou se poursuivre pendant des années.

L’insomnie secondaire est définie comme un symptôme ou un effet secondaire. Ce type est le plus courant et peut être causé par : des conditions pathologiques, la dépression et l’anxiété, les migraines, l’arthrite, les problèmes gastro-intestinaux, les troubles du sommeil, les accidents vasculaires cérébraux, la maladie d’Alzheimer, la ménopause, la grossesse, les médicaments, le tabac, l’alcool, la caféine, la lumière, les bruits extérieurs.

Elle se résout souvent d’elle-même, sinon elle peut devenir primaire.

Les facteurs de risque

L’insomnie affecte le plus les femmes. Cela s’explique notamment par les changements hormonaux survenant pendant le cycle menstruel et la ménopause, qui peuvent avoir un effet négatif sur le sommeil.

Même pendant la grossesse, les changements physiques, hormonaux et émotionnels peuvent avoir un effet négatif sur la durée du sommeil.

Il est particulièrement perturbé après le troisième mois par le besoin d’uriner, les crampes et diverses douleurs.

Les symptômes de l’insomnie

L’insomnie affecte la qualité de vie de ceux qui en souffrent. Le manque de sommeil peut entraîner une fatigue chronique, une diminution de l’attention et de la concentration, et a un effet négatif sur l’humeur.

Pour qu’une personne soit reposée, il suffit de dormir entre 7 et 8 heures par nuit. Bien sûr, il y a des exceptions, certaines personnes ayant besoin de jusqu’à 10 heures de sommeil et d’autres pour qui 5 à 6 heures suffisent.

Si une personne n’est pas en mesure de satisfaire pleinement son besoin de repos, cela peut entraîner des problèmes qui affectent sa santé physique. Les symptômes que l’on peut remarquer immédiatement sont les suivants :

Difficulté à s’endormir et à dormir toute la nuit

Dormir pendant de courts intervalles de temps

Rester éveillé toute la nuit

Se réveiller trop tôt le matin

Le manque de sommeil

Se réveiller fatigué, épuisé, entraînant une fatigue qui dure toute la journée

Difficulté à se concentrer

Anxiété, stress, irritabilité, dépression

Somnolence au volant ou au travail

Risque de perte d’équilibre, notamment chez les personnes âgées

Le traitement naturel contre l’insomnie : la réflexologie contre l’insomnie

La réflexologie pour l’insomnie intervient en pressant et en massant des zones spécifiques du pied. Ces dernières correspondent aux organes qui, d’une manière ou d’une autre, sont responsables de la mauvaise qualité du sommeil. Voici les points de réflexologie concernés par les traitements contre l’insomnie.

La thyroïde

La qualité de votre sommeil peut dépendre du fonctionnement de cette petite glande. La réflexologie rétablit sa fonction correcte en massant la zone correspondante sous le gros orteil.

La glande pinéale

En appuyant sur le centre de la phalange supérieure de chaque gros orteil, il est possible d’agir sur cette glande.

Elle est responsable de la régulation de la production de mélatonine, laquelle régule le rythme veille-sommeil.

L’hypophyse

Le fonctionnement de cette glande peut également avoir un impact négatif sur la qualité du sommeil. En appuyant sur le centre des orteils, la réflexologie pour l’insomnie peut apporter des bénéfices inattendus.

Le plexus solaire

Travailler sur ce point signifie donner à votre corps un état de relaxation profonde.

Il soulage les tensions, aide à rétablir l’équilibre émotionnel et vous prépare à un sommeil paisible et réparateur. Il est situé exactement au centre de la plante du pied et fait partie intégrante de tous les traitements de réflexologie.

Vous pouvez aujourd’hui bénéficier d’un traitement de réflexologie plantaire à Lyon et retrouver l’énergie nécessaire pour vous réveiller le matin.

Happy
Happy
0 %
Sad
Sad
0 %
Excited
Excited
0 %
Sleepy
Sleepy
0 %
Angry
Angry
0 %
Surprise
Surprise
0 %
Pas encore de Note.

Merci de Noter cet article.